3 questions à SCP

Interview de Bruno VERGOBBI, Directeur Général de la Société du Canal de Provence (13) et membre du Conseil d’Administration

© SCP

1. Pourquoi la Société du Canal de Provence a-t-elle adhéré au Pôle ?

Lorsque nous avons adhéré au Pôle EAU, nous étions en pleine restructuration de notre organisation interne en matière d’innovation. Parmi les axes identifiés pour améliorer notre performance, nous avions souhaité renforcer nos relations avec les pôles de compétitivité et l’ensemble des acteurs de l’eau. Rajoutons également que de par son statut et ses missions, la SCP a des liens très étroits avec la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui a largement contribué à la création du Pôle EAU.

2. Quel est l’enjeu de la collaboration avec le Pôle EAU ?

La collaboration avec le Pôle EAU se fait à différents niveaux. Nous avons un besoin crucial d’accompagnement dans le montage de nos projets innovants et la recherche de partenaires. Dans ce sens, la collaboration avec le Pôle EAU mais aussi l’association EA Eco-entreprises située dans notre région est riche. Elle nous permet de mieux cibler les financements adaptés à nos projets, met à notre disposition un large réseau des professionnels pour finaliser nos partenariats et nous donne la possibilité de participer régulièrement à des journées d’information sur la thématique de l’eau. François Brelle, notre Directeur Technique Ingénierie à la SCP, est également membre du comité d’évaluation des projets du Pôle EAU.

3. Quels sont vos axes stratégiques d’innovation à la SCP ?

Nous révisons tous les ans nos objectifs en matière d’innovation. Cette année, nos projets innovants répondent à huit axes stratégiques. Citons pour exemple, la maîtrise de la qualité de l’eau brute dans les ouvrages, la sûreté de fonctionnement et la prévention des situations d’urgence, l’amélioration de la performance énergétique des ouvrages, et la contribution à un usage efficient de l’eau par nos clients. La Société a toujours incité ses clients à adopter un comportement économe afin d’optimiser les prélèvements dans le milieu. Il importe, dans une société de plus en plus sensible aux questions environnementales, et pour anticiper les conséquences des changements globaux, de poursuivre ces actions.

Logo SCP_entier

  • 3 questions à ...
  • Le 01/04/2013

Inscrivez vous à la Newsletter