Le Pôle de Compétitivité de la Filière de l'Eau labellisé par l'État

PCF-Eau

Communiqué de presse le 5 février 2019

 

Le Pôle de Compétitivité de la Filière de l’Eau labellisé par l’État

 

En créant le PCF Eau et en le dotant d’une feuille de route stratégique partagée pour la phase IV des pôles, AQUA-VALLEY, DREAM Eau et milieux et HYDREOS projettent leur avenir à 3 afin de servir les enjeux d’innovation de la filière de l’eau. Sur des sujets comme la préservation de la qualité de l’eau et la gestion de la quantité d’eau, ils s’engagent à soutenir les objectifs d’innovation et de croissance des PME de l’eau en France et à l’international. Ils réaffirment ainsi leur ancrage territorial et leur implication dans la vie économique des Régions Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, Centre - Val de Loire et Grand Est. 

 

 La filière de l'eau se structure grâce à la création d'un pôle de compétitivité national : le PCF Eau (Pôle de Compétitivité de la Filière de l’Eau). Ce nouveau pôle forme un écosystème d’innovation de près de 500 adhérents, dont plus de 400 entreprises de toute taille et de spécialités variées et 60 établissements de recherche et de formation en interaction permanente.

Forts de leur coopération stratégique et opérationnelle depuis près de 3 ans, notamment sur les questions internationales au travers de France Water Team

À la suite de l’appel à candidatures du Ministère de l’Economie et des Finances lancé mi 2018, l’Etat vient de labelliser cette nouvelle entité, construite selon un modèle fédératif.  Son organisation sera finalisée au cours du 1er semestre 2019 ; le PCF Eau préservera l’ancrage territorial actuel développé par les 3 structures existantes avec leurs adhérents, partenaires et financeurs locaux, tout en amplifiant la capacité d’innovation et en assurant un pilotage renforcé avec les structures nationales et internationales dont l'Europe. Son modèle fédératif favorisera l’ouverture aux Pôles et Clusters désireux de mutualiser leur action de développement des sujets de l’eau, notamment à l’international au travers de la dynamique de  France Water Team.

 

Une ambition pour la filière

L’ambition du PCF Eau est d’identifier, de développer et de mettre au point des solutions qui répondent aux 5 grands enjeux de l’eau pour l’avenir que sont : 

  •  la résilience des ressources aux changements climatiques (incluant la ré-utilisation des eaux et la réalimentation maîtrisée des nappes) et leur gestion, avec l'adaptation des infrastructures et des écosystèmes ainsi que les réponses à apporter aux attentes de la GEMAPI, 
  •  la lutte contre les pollutions émergentes, grâce à de nouvelles techniques d’analyse et de traitement,
  •  la préservation des infrastructures de l’eau, avec les enjeux de renouvellement d’infrastructures vieillissantes par des réseaux d'eau "intelligents", 
  •  la transition énergétique et écologique avec l'économie circulaire, la réduction de l'empreinte eau et énergie des infrastructures, et la valorisation matière et énergétique des installations de traitement, 
  •  la transition numérique des métiers de l'eau (numérique, digitalisation, big-data,...). 

Pour réaliser cette ambition, l’action nationale du pôle sera orchestrée sur la période 2019-2022 autour de 2 grands axes :

  • le développement des PME : est prévue la création d’un accélérateur, la mise à disposition d’outils de recherche de financement et la mise en visibilité accrue à l’international pour permettre un accès renforcé à de nouveaux marchés ; des initiatives seront également lancées pour assurer le développement des compétences et des emplois qui accompagneront les mutations en cours de la filière de l’eau et contribueront à la croissance des entreprises.
  • la dynamisation de l’innovation : elle passera par le lancement de grands projets structurants autour de 2 sujets prioritaires : la préservation et la protection de la qualité de l’eau potable et des eaux naturelles ; et la quantité de l’eau (optimisation, sécurisation, stockage, nouvelles ressources, etc.). Une continuité d’innovation et une cohérence seront assurées avec les axes de travail du Comité Stratégique de Filière (réutilisation des eaux usées, stockage et réapprovisionnement maîtrisé des eaux souterraines, constitution de réserves d’eau, gestion des eaux pluviales, etc.).

Est également au cœur de cette démarche l’exploitation des technologies numériques pour les mettre au service de cette innovation, en ligne avec le contrat de filière et les mesures gouvernementales issues des Assises de l’Eau : intelligence artificielle, blockchain, objets connectés, smartgrids, nouvelles technologies de réseau, etc.  

Sur l’ensemble de ces sujets, le pôle prévoit de porter à 160 le nombre de projets collaboratifs accompagnés sur la période 2019-2022 contre 112 sur la phase III. Au terme de huit années d'activité (2010/2018), les 3 pôles comptent 197 projets labellisés et financés pour le montant total de 270 millions d’euros. 

 

Des réponses au défi européen et aux enjeux de développement international des acteurs français de l’eau

Depuis 2013, au niveau de l’Union Européenne, AQUA-VALLEY, DREAM et HYDREOS ont au total accompagné 12 projets européens aux guichets LIFE, LIFE+ environnement, Eurostars, Water JPI joint call, Horizon 2020 et INTERREG, et 6 projets sont actuellement en cours d’instruction dont deux dans lesquels le pôle est engagé en tant que partenaire. Ainsi, fin 2019, 18 projets européens auront été suivis. 

Dans cette volonté de s’inscrire durablement dans la politique européenne, le PCF Eau fait partie du consortium du Point de Contact National « Climat, efficacité des ressources et matières premières » afin d’inciter les acteurs français à participer au programme-cadre européen de recherche et d’innovation. 

Par rapport au défi européen fixé par la Direction Générale des Entreprises aux pôles, le PCF Eau ambitionne d’accroître sa dimension européenne en structurant son réseau de partenaires européens et initiera des actions avec des clusters européens élargissant ainsi les opportunités pour ses adhérents d’explorer de nouvelles technologies. 

Le PCF Eau renforcera ses actions d’émergence de projets européens avec l’objectif de doubler le nombre de projets accompagnés et initiés par le pôle. Il sera ainsi un moteur dans la mobilisation des acteurs français de l’eau en faveur des financements européens. Il assurera le pilotage des relations et actions avec les structures européennes, pouvant aussi en tant que personne morale, être partenaire de projets collaboratifs puis en 2020 coordinateur. 

Enfin, le PCF Eau continuera d’assurer le pilotage des actions à l’international sous la marque France Water Team, marque export des entreprises de l’eau, dont l’objectif principal étant d’appuyer les entreprises dans leur développement de marchés tant dans les pays en développement et émergents, que dans les pays développés.. 

 

La consolidation de l’ancrage territorial

Au niveau des territoires, le pôle nouvellement labellisé continuera, via ses 3 pôles AQUA-VALLEY, DREAM et HYDREOS, à participer à la spécialisation intelligente des Régions Occitanie, Sud-PACA, Centre - Val de Loire et Grand Est, et à être un acteur de leur développement. 

Par exemple, certains programmes seront lancés au niveau régional, soit parce qu’engagés par des entités locales en dehors de tout autre partenariat national, soit parce qu’ils correspondent à des innovations réclamées pour résoudre des problèmes locaux, sur des thèmes comme :

  • Sud PACA : eau et énergie, agriculture, industrie du futur, etc.
  • OCCITANIE : agriculture, santé, gestion coordonnée (ressources et patrimoine), eau et énergie, risques.
  • CENTRE - VAL DE LOIRE : métrologie, ingénierie environnementale, industrie du futur, agriculture.
  • GRAND EST : Eau de bien-être (thermalisme, piscine, ...), industrie du futur, métrologie, eau et énergie. 

 

Un projet nourri par une dynamique d’échanges avérée entre les parties prenantes

Pour mettre en œuvre l’ensemble de ces actions, le PCF Eau s’appuiera sur la dynamique d’échange développée année après année entre AQUA-VALLEY, DREAM Eau et milieux et HYDREOS, leurs offres de services consolidées en fin de phase III, ainsi que sur les liens solides noués avec les acteurs de la recherche (dont les SATT et Instituts Carnot) et de l’enseignement supérieur. 

La labellisation du PCF Eau est une étape-clé marquant un engagement renforcé des équipes d’AQUA-VALLEY, DREAM et HYDREOS à contribuer résolument à la compétitivité de la filière française, tant au niveau territorial que national. Son moteur de l'innovation s’inscrira pleinement dans les dispositifs européens et en même temps dans les priorités du tout jeune Comité Stratégique de Filière de l’Eau (CSF Eau). Il soutiendra les autres actions lancées pour relever les défis de croissance et d’accès aux marchés des entreprises de l’eau.

 

Contacts médias - Green Lemon Communication  - @greenlemoncom

Laurence Le Masle, 06 13 56 23 98  l.lemasle@greenlemoncommunication.com

Claire Flin, 06 95 41 95 90 clairefline@gmail.com

 

 

 

Carte 56 pôles FR

  • Le Pôle en action
  • Le 06/02/2019

Inscrivez vous à la Newsletter