pressing sans perchlo

L’appel à projet lancé par l’agence de l'eau vise exclusivement les entreprises de nettoyage à sec, pressings, relevant des codes d’activité APE : 9601 a et b (Blanchisserie-teinturerie de gros et de détail).

Les travaux aidés

Seul le coût de la machine de nettoyage est aidé (hors travaux annexes obligatoires : ventilation/point de rejet ; étanchéification, résistance feu, désenfumage, isolation…)

Il n’y a pas d’aide sur : les surcoûts d’exploitation, les contrats de maintenance, la destruction des machines perchlo et l’élimination des déchets dangereux.
A ce stade, l’ensemble des procédés sur le marché  fonctionnant sans perchloréthylène et connus de la profession sont éligibles aux aides.
Pour être éligible à une aide, si vous détenez des machines au perchlo mises en service avant le 01/01/2002, vous devez obligatoirement les changer et les faire détruire.

Quelles sont les aides ?

L’enveloppe globale d’aide dédiée sur la durée de cette opération est de 4,5 M€.
L’agence attribue à tous les pressings des bassins Rhône Méditerranée et corse une aide forfaitaire de 9 000 € par machine neuve venant en substitution à une machine au perchloréthylène.
L’aide est limitée à 2 machines par pressing.
Chaque bénéficiaire pourra déposer une seule demande d’aide pour toute la durée de l’opération (2013-2015).

De nouvelles obligations règlementaires

L’arrêté ICPE du 5 décembre 2012 relatif au nettoyage à sec interdit, à compter du 1er mars 2013, d’installer toute nouvelle machine de nettoyage à sec fonctionnant au perchloréthylène. Les machines existantes seront interdites de manière progressive, en fonction de leur âge. Au 1er janvier 2022, l’usage sera définitivement arrêté.

Pour candidater :

Cliquer ICI

Pour en savoir plus :

Cliquer ICI

Contact :

melanie.legall@ffpb.fr

gajathiry.sivarajah@ffpb.fr

contact@ffpb.fr

Téléphone : 01 42 01 85 08 ou 06 40 49 64 22

Fax : 01 42 40 13 88

  • Appels à projets
    1. Du 01/04/2013
    2. au 31/12/2015

Inscrivez vous à la Newsletter