Participez à la restitution des résultats du projet LIFEPHYTOBARRE suivie d'une soirée ciné-débat le jeudi 29 juin 2017 !

LIFE PHYTOBARRE est un projet novateur pour le traitement des effluents phytopharmaceutiques en agriculture. Il a pour objectif de sensibiliser la communauté agricole à la réduction de son impact environnemental. Soutenu par le programme européen «LIFE», le projet LifePhytobarre visait à faire la démonstration d’un procédé innovant de traitement des effluents phytopharmaceutiques et à mettre en place de nouveaux usages chez les utilisateurs.

Les porteurs du projet ont le plaisir de vous inviter à la restitution des résultats acquis au cours de ces trois dernières années ainsi qu’à la projection du dernier film prévu par le projet.

Cette manifestation se déroulera en deux temps :

  • A partir de 14 h à Lourmarin dans les locaux de la fruitière numérique et ensuite
  • A partir de 18 h au cinéma le Cigalon de Cucuron

Consulter la plaquette pour plus d'informations

 

A propos du projet :

Utiliser le soleil et des bactéries pour dépolluer, un procédé innovant et peu coûteux
En collaboration avec les établissements Barre (Lot et Garonne), une équipe de scientifiques du CEA à Cadarache (Bouches-du-Rhône) a démontré l’efficacité d’un système de traitement des effluents phytopharmaceutiques par des bactéries photosynthétiques sélectionnées. La preuve de concept a été réalisée via un pilote composé de bassins de lagunage installés au sein d’une exploitation agricole de Guyenne (Clairac 47).

Un projet, quatre partenaires
La station d’expérimentation Arboricole «La Pugère » (Bouches-du-Rhône) et le pôle Arts et Lettres de l’Université d’Aix-Marseille se sont associés au CEA (coordinateur du projet) et aux établissements Barre afin d’en faire la démonstration et de sensibiliser la communauté agricole. Ce projet de 39 mois a démarré en octobre 2013 et fini fin juin 2017.

Une démarche novatrice et transdisciplinaire
L’originalité de cette démarche a tenu dans la complémentarité des différentes approches proposées. La première était biotechnologique et analytique afin de démontrer l’efficacité et la facilité d’utilisation du dispositif.  Pour cela 4 démonstrateurs ont été installés sur des exploitations dans la région PACA. Les deux autres appartiennent aux domaines de la sociologie et de la communication, avec une étude de l’acceptabilité sociétale, une sensibilisation à l’impact environnemental de l’utilisation de pesticides et à l’implantation de nouveaux usages dans les communautés agricoles. »

Contact :

contact@lifephytobarre.eu

  • Evènement
    1. Le 29/06/2017
  • Lourmarin & Cucuron

Inscrivez vous à la Newsletter