CAP-ENC

Capteur de mesure de l'encrassement dans les procédés industriels

Les dépôts se forment partout où circule l’eau dès les premiers instants de son passage. Une information sur l’état d’encrassement des équipements contribue à déceler, suivre et prédire les perturbations et la dégradation des transferts dues à ces dépôts (sécurité sanitaire et qualité des produits issus de l’agriculture) mais aussi à réduire la consommation d’énergie et à limiter les rejets (meilleure gestion des cycles de nettoyage, optimisation de la production, limitation des émissions).

Dans ce contexte, le projet CAP ENC a pour objectif de développer un CAPteur permettant de quantifier et identifier la nature de l'ENCrassement au sein des procédés de refroidissement. Une étude de faisabilité de son application dans d’autres domaines est également prévue : process agroalimentaire, et milieu marin (sondes de mesures, coques de bateau…). Le caractère novateur de ce projet repose sur le couplage des mesures spectrales discrètes avec des excitations électrique et thermique. 

 

illustration test

 

 

<Porteur du projet>               IRH Environnement (54)


<Partenaires industriels>      Ponsel Mesure (56)
                                                 Veolia Environnement Recherche et Innovation (75)


<Partenaires recherche>      Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des
                                                Procédés (31)


<Budget total>                        3 129 k€


 


<Co-labellisation>                                Pôle EAU

 


<Année de labellisation>       2013


<Axes stratégiques du Pôle> Axe 2 - Gestion concertée des ressources et des usages

 


Capture d’écran 2014-03-07 à 11.50.39

Inscrivez vous à la Newsletter