Micropol

Dégradation de micropolluants organiques par des procédés biologiques
innovant

 

L’objectif du projet est de proposer une technique complémentaire aux traitements actuels des eaux
usées dans les stations d’épuration (STEP) afin d’éliminer plus efficacement de nombreux polluants
organiques persistants et émergents comme les perturbateurs endocriniens, les polychlorobiphényles
(PCB), les polychloroalcanes (PCA), les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), les produits
pharmaceutiques, ou encore les pesticides. L’idée est d’augmenter leur biodégradation par l’utilisation
de souches microbiennes activées dans un bioréacteur spécifique pour réduire significativement leurs
rejets dans le milieu naturel.

Capture d’écran 2014-05-12 à 10.36.27


<Porteur du projet>                                         SEAKALIA S.A.S (13)


<Partenaires industriels>                               Occitane Environnement S.A.S (13)


<Partenaires recherche>                                Aix-Marseille Université (LCE – M2P2) (13)


<Budget total>                                                 1 952 k€


<Co-financeurs>                                              BPI France – 5ème AAP Eco-Industries


<Chef de file de la labellisation>                   Pôle Eau


<Année de labellisation>                                2013


<Axe(s) stratégique(s) du Pôle>                     Axe 2  Gestion concertée des ressources et des usages
                                                                           Axe 3  Réutilisation des eaux de toutes origines


Capture d’écran 2014-05-13 à 11.33.03

Inscrivez vous à la Newsletter